Comment entretenir une voile pour éviter les mauvaises surprises…

Vous avez un voilier et vous vous questionnez sur comment bien entretenir vos voile pour qu’elles sont fonctionnelles au moment où vous en aurez le plus besoin ? Voici quelques conseils que vous pourrez adopte lorsque votre voilier est encore amarré.

Préservez-les du soleil

Si votre voilier est amarré au port, pensez à enrouler vos voiles afin de les protéger des effets de l’UV lorsqu’il n’est pas en haute mer. En effet, si votre bateau dispose d’un système d’enroulement, vous n’aurez aucun mal à ranger et couvrir vos voiles. Vous pourrez vous procurer de housses pour vos voiles d’autant plus qu’elles sont disponibles dans des tailles différentes. Ranger dans leurs housses, vos voile resteront gréées et protégées entre deux utilisations. Qu’est-ce qu’il faut faire si vous ne trouve pas de housses pour voiles ? Dans ce cas, vous devrez les retirer, les écailler, les ensacher et les ranger sous le pont ou dans votre garage.

Utilisez des recoupes de précision

Il faut croire qu’avec le temps, les voiles de bateau perdent leur forme, ce qui entraine souvent un mauvais pointage de la direction. Cela provoque également une difficulté au contrôle de la gîte. Afin de lutter contre ce genre de problème, l’utilisation des recoupes de précision est plus que conseiller. Cela est surtout parfait pour les voiles qui ont pris de l’âge. Grâce à cette technique vous arriverez à redonner la forme originelle de vos voiles jusqu’à 90 %. Sachez que l’usage des recoupes de précision peut être effectué deux fois au cours de la vie de la voile. Pour savoir si vous avez besoin de procéder à l’usage des recoupes, pensez à suivre l’évolution de vos voiles chaque année. Ainsi, avant de prendre le large, vous pourrez connaître si vous ne devrez pas redimensionner vos voiles. Ce geste vous évitera un bon nombre d’accidents !

Nettoyez vos voiles à chaque fois que c’est nécessaire

Vous avez protégé vos voiles contre le soleil, il faudra aussi penser à le préserver du sel étant donné que c’est l’un des ennemis des voiles. Vienne s’ajouter à cela d’autres saletés que vous pourrez cumuler en voguant sur la mer. Si vos voiles ne sont pas enroulées et protégées par une bâche, il faut reconnaître qu’elles auront besoin d’être lavées. Pensez à mettre en place une routine périodique pour laver vos voiles mais aussi le génois ainsi que la trinquette. Il n’est pas difficile de savoir si vos voiles ont besoin d’être lavées ou non, il vous suffit de passer vos doigts par-dessus l’ensemble. Goutez-le et dans le cas où c’est salé, il n’y a plus aucun doute, vos voiles ont besoin d’un grand coup de nettoyage !

Inspectez régulièrement vos voiles

Une inspection des voiles doit être effectuée au moins une fois par an. Cette inspection vous permettra de connaître l’état de vos voiles, de savoir l’entretien adapté et en cas de besoin de remplacer l’ensemble dans toute son intégralité. Pour ce faire, pensez à faire appel à un expert si vous n’avez pas les compétences nécessaires. Toutefois, vous pouvez passer en revue chaque centimètre de la voile afin de trouver des coutures qui ont lâches ou des traces d’abrasions. Si ces petits détails ne sont pas traités dans l’immédiat, ils peuvent engendrer de gros problèmes, au pire lorsque vous vous trouvez en haute mer face à une tempête. Si vous êtes dans la région, faites appel à un réparateur de voile à toulon pour vous accompagner dans cette démarche. Ce dernier, grâce à son savoir-faire et ses années d’expérience saura offrir une seconde vie à vos voiles tout en vous évitant des accidents lorsque vous partez en mer. Bateau de plaisance, voilier et autres, n’hésitez pas à consulter un professionnel pour avoir l’assurance de l’état de votre équipement de navigation. Assurez-vous également que l’état de votre rustine de barre de flèche est encore en très bon état. Cela vous permettra de savoir l’état de vos voiles. La chute doit être maintenue à la bonne tension pour éviter la déchirure le long de vos voiles. La réparation peut vous coûter chère, alors, privilégiez un bon entretien. Ainsi, votre bateau sera fonctionnel au moment où vous souhaitez prendre le large et vous n’aurez pas besoin de tout remplacer au final.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.