Le guide ultime de la dermopigmentation

Technique de mise en beauté nouvelle génération, la dermopigmentation connaît une grande popularité dans le monde entier. Les avantages de son usage sont en effet nombreux ce qui pousse les individus à de plus en plus l’adopter. Quid de cette innovation qui promet une amélioration de l’apparence physique permanente et à effet naturel ?

La dermopigmentation c’est quoi ?

Il s’agit d’une forme de maquillage permanent qui a pour objectif d’apporter un effet réparateur sur le plan physique et esthétique. Ce procédé simple doit néanmoins respecter des règles d’utilisation très strictes. Les techniciens doivent suivre une formation en dermopigmentation pour être garanti de proposer des interventions haut de gamme. De plus, l’asepsie du matériel et la qualité de la pigmentation utilisée sont des éléments essentiels que doivent assimiler les dermopraticien.

femme

Les diverses interventions possibles

La réalisation des diverses techniques de reconstruction est rapide et indolore. L’application d’une anesthésie topique peut être utile trois à quatre heures avant l’intervention.

Pour les cheveux et les poils

La micropigmentation ou le tatouage du cuir chevelu permet de densifier les zones chauves en créant un effet de chevelure qui correspond à la chevelure du patient. Les outils à favoriser sont à choisir en fonction des besoins liés à la réalisation. Pour teindre la surface du cuir chevelu, il est préférable d’utiliser des aiguilles à plusieurs pointes. D’un côté, pour dessiner les tiges des cheveux ou les cheveux eux-mêmes, la pointe de l’aiguille est mieux adaptée.

Les pigments capillaires introduits par des micropoints dans le cuir chevelu tenteront d’imiter l’apparence du bulbe. Cela créera une illusion de densité. En général, il faut deux ou trois séances d’environ deux heures. Les résultats de cette intervention médicale esthétique du cuir chevelu dureront de 3 à 5 ans selon chaque personne et la couleur des pigments.

Dans le cadre de l’alopécie androgénétique, il ne faut jamais utiliser la dermopigmentation comme première étape du traitement. Pour le cas d’une micropigmentation des sourcils, il est possible, dans un premier temps, de colorer légèrement la zone à corriger avec une aiguille à trois pointes. Ensuite, on affine le dessin des cheveux avec une aiguille à une seule pointe.

Techniques pour dissimuler les défauts sur la peau

D’autres techniques dans le domaine permettent également de cacher de façon permanente les cicatrices et autres imperfections apparentes sur la peau. Que ce soit des marques laissé suite à des accidents ou autres traces inesthétiques qui ont des effets négatifs sur l’apparence en général, la reconstruction peut se faire à travers l’application de derme au niveau de la peau.

Auréoles mammaires, vitiligo ou cicatrices, les méthodes de dissimulation via la dermopigmentation garantissent un résultat naturel.

Application de maquillage beauté

Les individus souhaitant avoir un maquillage permanent peuvent également choisir l’ajout de pigment. Cette technique vous permet d’éditer, de corriger, d’améliorer et d’équilibrer certains traits du visage ou du corps. La micro pigmentation corrective consiste en une pigmentation superficielle du derme par l’inoculation de pigments hypoallergéniques, bioabsorbables. La méthode est suivie en toute sécurité en utilisant des équipements et des pigments qui sont le résultat d’études technologiques.

La micropigmentation est utilisée pour améliorer votre apparence, pour corriger les petites imperfections ou l’asymétrie du visage, surtout pour rehausser le regard en redéfinissant les sourcils.

Separator image Publié dans Beauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *