Déménagement à Meaux: qui prévenir ?

L’organisation d’un déménagement à Meaux est loin d’être une tâche aisée. En effet, quel que soit l’ampleur de ce déménagement, vous aurez, devant vous, plusieurs choses à gérer en même temps. Il se peut même qu’au moment où vous lirez ces lignes, vous avez déjà commencé à faire le tri dans vos affaires et commencez à emballer quelques objets dans les cartons. Mais avant de réellement entrer dans les choses sérieuses, avez-vous pensé à prévenir vos proches ? En effet, il y a une liste de personnes que vous devez contacter et informer de votre prochaine « nouvelle vie ».

Déménagement à Meaux : Le propriétaire de votre maison ou de votre appartement

Il n’est même pas utile de le rappeler encore : pour que ce déménagement se fasse dans les règles de l’art, vous devez absolument prévenir le propriétaire de votre maison ou de votre appartement. D’ailleurs, selon les règles qui régissent les déménagements, il faudra le faire, au moins, 3 mois avant votre départ pour respecter le délai de préavis. Si vous avez choisi de faire appel à une entreprise de déménagement à Meaux, ce dernier pourra vous guider dans les étapes à suivre. Quoi qu’il en soit, il est, généralement, nécessaire de lui envoyer une lettre recommandé avec accusé de réception. Après cela, vous devez convenir, ensemble, la date de départ définitive pour qu’il puisse prendre des précautions de son côté (et du vôtre aussi d’ailleurs).

L’employeur

Cela va de soi. Avant même de demander un devis déménagement à Meaux, vous avez besoin d’informer votre employeur. En effet, il y a des chances que vous aurez à demander quelques jours de congé pour planifier le grand jour. De plus, si à cause du déménagement, vous vous trouvez contraint de quitter votre poste actuel, il est de votre devoir de trouver un terrain d’entente pour que la rupture du contrat se fasse à l’amiable.

Déménagement à Meaux : L’école !

Si vous avez des enfants, ne vous pressez pas tout de suite de demander un tarif déménagement à Meaux d’abord. Vous devez, en effet, prévenir l’établissement scolaire actuel de vos enfants pour que ce dernier puisse faire, au plus vite, les transferts de leurs dossiers. C’est, également, le moment, pour prendre contact avec la nouvelle école afin de confirmer la disponibilité des places. Procéder à cette étape quelques mois avant pour être en mesure de trouver un plan B dans le cas où l’école à laquelle vous avez pensé n’est pas disposée à accueillir vos enfants.

Les assurances

Avant la date prévue pour votre départ, dirigez-vous vers les agences d’assurances (de l’eau, du gaz et de l’électricité). N’oubliez pas non plus de demander à ce que l’on relève vos compteurs et de mettre fin à votre contrat.

Qui d’autres ?

  • La CAF
  • La Poste
  • La banque
  • Les services auxquels vous êtes abonnés
  • Les association et les groupes
  • Vos amis et les membres de votre famille

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *