La dernière tendance en matière de restaurant indien à Antony.

La dernière tendance en matière de restaurant indien à Antony

En matière de restauration, tout comme le domaine de la mode, on ne peut dire avec exactitude la tendance actuelle. Des spécialistes de la cuisine et de la restauration ne cessent d’innover de nouveaux plats chaque jour et chaque instant. Dans cet article, nous ferons un tour d’horizon sur la dernière tendance en matière de restaurant indien à Anthony. Mais avant, qu’est-ce qu’un restaurant ? Le mot restaurant provient du verbe « restaurer » qui signifie au xiie siècle « remettre en bon état », « remettre debout ou remettre sur pied ».

Dès le début du xvie siècle, le terme de « restaurant » a revêtu une acception alimentaire pour désigner un « aliment reconstituant ou fortifiant » pour l’organisme. Au milieu du xviie siècle, le terme désigne plus spécifiquement un « bouillon restaurant fait de jus de viande concentré » puis, à partir du milieu du xviiie siècle, le lieu qui en assure la vente de tout ce dont l’homme peut se nourrir immédiatement. Nous nous en tiendrons à la dernière explication de ce thème.

Que propose les restaurants indiens à Anthony ?

Le point fort et central de la cuisine indienne, ce sont les épices. Pour en extraire le plus d’arôme de ces épices, il faut les cuire et les soumettre à la chaleur. Un élément indispensable de la cuisine indienne que l’on retrouve dans tous les restaurants indiens à Anthony : le tandoor qui est un four profond, en pierre. Les viandes sont cuites à l’intérieur grâce à des brochettes métalliques suspendues dans le four tandis que les naans sont collés directement sur les parois du four. Les restaurants indiens à Anthony vous proposent de larges variétés de recettes indiennes.

Les tendances en matière de restaurant indien à Anthony

Les plats typiques indiens que vous proposent les restaurants indiens à Anthony sont nombreux et varient en fonction des régions. On en retrouve dans de nombreux restos indiens à Anthony les mêmes variétés de plats et recettes. La cuisine du sud est très parfumée et très épicée ; bien souvent végétarienne. Le nord de la ville, influencé par les moghols, remplace le riz par du pain. Pour préparer de bons currys ou de bons kormas, les indiens réalisent une pâte en mélangeant ensemble des épices, des herbes, des fruits secs, de l’ail et du gingembre. Très apprécié dans un restaurant indien. Les marinades au yaourt et épices sont aussi très fréquentes et permettent d’obtenir de belles sauces colorées, épaisses et onctueuses. Les kormas, une recette indienne également sont des plats très doux, à base d’amandes, de cardamome, de noix de coco et de crème. Pour bien le réaliser, il faut laisser mariner la viande au moins une nuit dans du yaourt épicé. Leur parfum est incomparable et très populaire en France par exemple ; il est rare de ne pas le voir à la carte d’un restaurant indien à Anthony. Si vous désirez en savoir plus sur la restauration indienne, visitez le site via l’encre de lien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *