Quelles questions se poser avant de conclure un achat immobilier ?

Après une première visite immobilière, il est important d’étudier de nombreuses questions avant de conclure l’achat. Que faut-il demander à cet effet ? Dans les quelques lignes suivantes, retrouvez une liste des questions à se poser.

En ce qui concerne le bien

Qu’il s’agisse d’un logement neuf ou ancien, l’investissement immobilier reste conséquent. Il est conseillé de vous faire accompagner par un professionnel, tel que www.remax-partners.lu.

Plusieurs points doivent être mis en lumière, notamment sur l’état du bien. Il faut commencer par vérifier l’état des murs, des plafonds et du sol dans chaque recoin. Il peut éventuellement y avoir des problèmes de fissures ou d’étanchéité.

Les équipements de la maison doivent également être inspectés. Ils garantissent l’aspect pratique et fonctionnel de la maison. Il en est de même des équipements sanitaires. Il s’agit des robinets, des éviers, de la douche et de la chasse d’eau. En principe, ils doivent être en bon état et fonctionner correctement.

Pour les logements anciens, vous pouvez remonter dans l’historique de la maison. Si elle a subi un quelconque sinistre pendant les dernières années, elle pourrait avoir des vices cachés. S’il en a connaissance, le propriétaire est tenu par la loi d’en informer le futur acquéreur.

Par ailleurs, certains éléments de la maison peuvent être couverts par une assurance. Il existe des contrats qui ne sont pas transférables dans une vente.

En ce qui concerne le voisinage de la propriété

Il est conseillé d’opter pour un coin calme, avec un taux de criminalité réduit. La qualité du voisinage est déterminante pour ces côtés paisibles et sécuritaires d’un quartier. Elle va d’ailleurs participer au confort des occupants de la maison. Par exemple, vérifiez que les troubles anormaux de voisinage se font rares.

Les commodités nécessaires à une vie pratique sont également des critères importants. Parmi les indispensables, on citera par exemple les écoles, le centre commercial, l’hôpital, et la desserte en transport en commun.

Vous pourrez rapidement vérifier que le quartier est dynamique et évolue, en vous informant sur les projets d’aménagement qui y sont en cours. Il peut s’agir d’une question plus ou moins contradictoire. En effet, un projet d’aménagement annonce en principe une amélioration. Néanmoins, il engagera également des travaux qui peuvent troubler la tranquillité dans le quartier.

En ce qui concerne la rentabilité de l’investissement

À côté du prix d’achat et des frais de transaction, d’autres dépenses doivent également être comptées dans l’investissement.

Les travaux envisageables

Si vous achetez dans l’ancien, les travaux sont incontournables. Ils feront monter le coût de votre investissement. Par exemple, la loi exige des propriétaires un entretien régulier façades.

La taxe foncière

Il faut également penser au montant lié à la taxe foncière. Il évolue en fonction des particularités du bien et du profil de ses occupants. On prend en compte principalement les revenus.

La situation géographique du bien peut également influer, car les taxes peuvent être différentes d’une région à une autre.

Les dépenses liées à la maison

D’autres charges seront également liées à la maison. Il s’agit principalement des dépenses en matière d’énergie, notamment le gaz, l’électricité l’eau. De nombreuses solutions sont envisageables pour réduire ces frais, telles que l’isolation, ou l’entretien du chauffage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *